omnitextes


 
Stéréogrammes textuels - Qu'est-ce ?
   
stéréogrammes
 
Qu'est-ce ?

 
Stéréogrammes & textes

Retour à l'accueil OMNI
 
 
Callistéréogrammes
 
Tout le monde connaît les stéréogrammes - ou plutôt les autostéréogrammes (en anglais :SIRDS. Acronyme de Single Image Random Dot Stereogram) -, ces images curieuses qui au moyen d'une vision divergente (ou parallèle) permettent d'y découvrir une forme en relief invisible en vision normale.
Le principe est relativement simple : l'image est constituée de bandes verticales répétitives dont certains pixels sont décalés horizontalement en fonction de la forme à faire apparaître en relief. Les yeux, en focalisant au-delà du plan de l'image, superposent  ces bandes verticales qui grâce à certains de leurs pixels plus ou moins décalés vers la gauche ou vers la droite, créent des plans virtuels qui semblent se situer au-dessus ou au-dessous de la surface réelle de l'image. Évidemment plus les pixels sont fins, plus le relief sera précis en générant des courbes de profondeur très réalistes.
Les autostéréogrammes textuels (en anglais :SIRTS. Acronyme de Single Image Random TEXT Stereogram) utilisent le même procédé avec la différence que chaque pixel est en fait un caractère d'une police à chasse fixe. La taille de cet élément étant très grande on ne pourra générer qu'un nombre réduit de niveaux en relief qui seront alors perçus comme des plans superposés. Malgré tout, il est possible de simuler des reliefs en « dégradé continu » en faisant varier légèrement et localement la « chasse » des caractères.
Que ce soit pour les autostéréogrammes images ou textes il est quasiment impossible de les créer sans utiliser un logiciel ad hoc. Pour les images il en existe de nombreux (dont beaucoup sont gratuits), mais pour les textes un peu moins. Tous ceux que j'ai rencontrés génèrent des séquences de lettres aléatoires pour constituer les bandes verticales répétitives (c'est d'ailleurs comme ça que j'ai créé le tout premier : « Gef égal à Gef... », mais en remplaçant manuellement chaque lettre). N'étant pas très satisfait du résultat (les « images » produites sont également très répétitives), j'ai écrit un programme qui permet d'utiliser un texte simple comme générateur de bandes verticales. On peut lui donner une forme quelconque (c'est un calligramme) et le rendre lisible en lui donnant une couleur différente du reste des lettres. Ce programme (Callistéréographe) que j'utilise, est toujours en chantier et je ne peux pour l'instant l'offrir en téléchargement.

 


 

 

Méthode proposée pour une bonne vision 3D :
 
Pour percevoir correctement le relief vous pouvez vous aider des repères (points ou autres) situés en bas de l'image.
Placez vos yeux très près de l'écran, à hauteur de ces points, et laissez aller votre regard « comme dans le vide », jusqu'à voir un troisième point apparaître entre les deux autres. À ce stade, l'image est floue et vos yeux divergent légèrement. Bloquez horizontalement vos yeux en fixant ce point pendant un petit moment, puis reculez lentement - sans modifier la direction horizontale de vos yeux - jusqu'à ce que les caractères soient nets. En levant doucement les yeux vers l'image vous devriez la voir en relief et pouvoir promener votre regard à l'intérieur.

 


Texte précédent ] Texte suivant ]